PATRICIA BOURGEOIS CARNETS AUTOUR DU MONDE

Artiste Plasticienne Navigatrice Papouasie Nouvelle Guinée îles Salomon Tour du Monde en voilier et en famille depuis le 25 sept 2007

Namibie pays poétique

Publié dans G Namibie

 

 


Des nids géants accrochés aux arbres devenus bêtes fantastiques-immensité désertique-architecture décalée venue du froid-vent-sable-dunes-diamands-herero-himbas-poésie écrite par les oiseaux sur le bleu permanent du ciel, par les himbas marchant dans le désert, par les crêtes de dunes calygraphiant de manière majestueuse la lettre d'un dieu.

 

 

Du 22 au 27 Mars

LUDERITZ,

Ville du désert, crée par des chercheurs de diamants.

L'architecture, venue du froid, allemande, est complétement décalée avec l'environnement.

 

Les allemands occupent le pays en 1878

 

En 1908, ils manquent d'anéantir le peuple Herero en faisant 30 000 morts. Un colon découvre un diamant et c'est la ruée. Les marins abandonnent leurs navires, les commerçant leurs boutiques, les hommes leurs femmes, et plongent leurs mains dans le sable du Namib. Lüderitz est née.

En 1920 le « Sud-ouest africain allemand est confié à l'Union sud-africaine jusqu'en 1971 ou la cour internationale des Nations unies qualifie d' « illégale » l'occupation de la Namibie par l'Afrique du sud, qui continue cependant de l'administrer. Ce n'est qu'en 1988 que l'Afrique du sud accepte, enfin de signer l'indépendance du pays.

Aujourd'hui Lüderitz fait face à une crise économique, le gisement est épuisé. La ville fantôme de kolmanskop, désertée en 1956, est grignotée par les dunes qui avancent de 2 à 3 mètres par an.

Les gens sont tristes.

Cette histoire est une triste poésie sur la nature humaine. Pourtant, la nature omniprésente, puissante beauté rebelle, néanmoins admirable, montre le chemin aux hommes. Ils ne l'écoutent pas.

Elle durcit le cœur de ceux qui veulent la soumettre et l'exploiter. La nature inspire l'âme des êtres qui la respecte.

Face à cette création naturelle, d'une beauté éblouissante jamais atteinte dans les œuvres d'art  humaines, on se prend à croire en un dieu, peu importe lequel !

Une grande majorité des peuples qui vivent en contact avec la nature sont animistes qui vient du latin anima, « souffle » ou « âme ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BALADE DANS LE TIRASBERG

Sur la route des chevaux sauvages du désert

 

 

Plus une goutte d'eau! Partir dans le désert sans eau! Une erreur a ne jamais recommencer!

 

Le soleil se couche.

 

 

Aprés un moment de rigolade:" la voiture fume, ça n'arrive qu'à nous; mais on va s'en sortir!"

Puis un réel moment d'inquiétude: " sommes nous à 10 ou 20 km du point d'arrivée? On va peut être devoir passer la nuit dans la voiture!"

Et puis vient le moment de ne pas se laisser abattre: On roule le capot ouvert et les yeux rivés sur le thermostat, toutes les 5 minutes on laisse la voiture refroidir 10 minutes. 10 km en deux heures! et enfin des lumières de vie dans cette nuit très noire! La voiture rend l'âme devant la maison du propriétaire de l'hôtel!

 

 

Le jour c'est absolument grandiose, la nuit c'est plutôt flippant de se sentir si seul au monde!

 

 

 

Nous resterons bloqués deux nuits, les seuls clients de cette ferme perdue, completement intégrée aux rochers. Le patron, un afrikaner, a tout construit de ses mains. Il nous raconte la dure vie des pionniers du désert . Je reste stupéfaite devant des chevaux galopant dans la plaine devant...

 

 

nous quittons avec regret cette oasis:

Ranch Koiimasis

"Fest inn fels" chalet accomodation

WWW.koiimasis.com

rdrenkmann@googlemail.com

 

 

 

Contact: le livre d'or ou huguesetpatriciabourgeois@gmail.com

 

 

 


Publié à 02:30 , le 15 août 2008, Namibie
Mots clefs : chevaux sauvagestirasbergluderitz



Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





Derniers articles
- Ua Uka, île des Marquises
- Tahuata, île des Marquises
- Hiva Oa, le dernier refuge de Gauguin et de Brel aux Marquises
- Arrivée sur les Marquises, Fatu Hiva
- la traversée du Pacifique
- Le canal Bolivar entre l'île de Isabela et Fernandina
- Isabela, Galapagos
- Arrivée aux Galapagos
- La traversée de Panama aux Galapagos
- départ de Panama vers Las Perlas
- Panama City
- Le Canal de Panama
- Panama et les îles Sanblas
- Carthagène, la plus belle ville coloniale d'Amérique du sud
- Cuba
- Haïti
- Saint Domingue
- Trinidad
- Tobago
- Guyane Française
- Vers la Guyane
- Lençois
- Fortaleza
- Jacaré
- retour Salvador
- Carte de route en Amérique du Sud
- La Paz
- Sucre
- Potosi, la ville la plus haute du MONDE
- Las Lagunas Coloradas et le Salar de Uyuni
- Le désert de ATACAMA
- Valparaiso
- Santiago du Chili
- Buenos Aires.
- Les Chutes d'Iguaçu
- Rio de Janeiro
- Chapada Diamentina
- Bahia do todos os Santos
- Brésil, premier contact, Salvador de Bahia
- Traversée de l'atlantique, entre Sainte-Hélène et le Brésil
- St Helène, l'île forteresse au milieu de l'Atlantique
- De la Namibie vers St Hélène
- Walvis bay, port Industriel, Namibie
- Naviguer le long des dunes
- Namibie pays poétique
- de l'Afrique du Sud à la Namibie
- Cape Town
- LE PASSAGE DU CAP DE BONNE ESPERANCE
- Port Elizabeth et Addo elephant park
- Durban, la ville Africaine du Kwazulu Natal
- Zulu Kingdom
- Entre le Mozambique et l' Afrique du Sud
- Retour a MAPUTO
- 3 jours au Swaziland
- Descente du Mozambique.
- Aterrissage en Afrique
- La traversée du Canal du Mozambique
- Descente de la côte ouest de Madagascar
- Madagascar, Bref Historique
- Nosy Bé, hell ville, au royaume des 4L et des zébus



Rubriques
- A Nouvelle Calédonie
- B île Maurice Océan Indien
- C la Réunion Océan Indien
- D Madagascar
- E Mozambique
- F Afrique du sud
- G Namibie
- H Océan Atlantique
- I Sainte Helène
- J Brésil
- K Argentine
- L Chili
- M Bolivie
- N Guyanne Française
- O Trinidad et Tobago
- P Saint Domingue
- Q Haiti
- R Cuba
- S Colombie
- T Panama
- U Galapagos
- V Marquises

Mes amis
- entilisie